Un nouveau collaborateur vient renforcer le personnel

Notre service de communication compte désormais depuis le 1er juin un nouveau collaborateur francophone, Jonathan Dujardin. Il vient rejoindre Evelyne Vereecke au service communication pour pouvoir vous informer au mieux des évolutions et des informations de la Commission des Psychologues.

Retrouvez ci-dessous une petite entrevue.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots ton rôle à la Commission ?

Je viens rejoindre Evelyne pour renforcer notre communication et notre positionnement. Je vais gérer tout particulièrement le site internet de la Commission pour l’enrichir en contenu et rendre l’information disponible plus accessible et structurée, mais également me consacrer aux réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn et Twitter.

Donc, tu vas uniquement t’occuper des réseaux sociaux et du site internet ?

Pour le moment, je me concentre principalement sur le site internet et les réseaux sociaux. Mais ce sera également mon rôle, avec ma collègue Evelyne, de renforcer la transparence de notre communication en communiquant plus et plus clairement. Cette dernière permet de créer plus de confiance aussi bien auprès des patients/clients que des psychologues. De plus, je prêterai particulièrement attention à l’utilisation du français dans notre communication.

Comment es-tu arrivé à travailler à la Commission ? Peux-tu nous expliquer un peu ton parcours ?

Je suis romaniste de formation et donc j’ai une grande affinité avec la langue française, mais également avec les langues romanes que sont l’italien et l’espagnol. Ma soif d’apprendre d’autres langues et de développer mes compétences m’ont amené à travailler à Malines, chez Eneco, un fournisseur de gaz et d’électricité verte où j’ai pu apprendre le néerlandais et la communication en général. Ensuite, j’ai trouvé un autre emploi en tant que collaborateur à la communication chez Armonea, le premier groupe de maisons de repos en Belgique qui m’a permis d’aborder la communication sur des problématiques parfois difficiles sur la santé, comme la démence. Finalement, j’ai postulé à la Commission des Psychologues pour le poste de collaborateur en communication. J’ai vu dans cette fonction la possibilité de continuer à m’épanouir et à approfondir mes connaissances dans des thématiques intéressantes, mais complexes.

En deux mots, quel est ton projet pour la communication à la Commission ?

J’aimerais avec Evelyne rendre la Commission plus transparente et lui donner une dimension plus humaine, car je pense que les psychologues agréés ne se rendent parfois pas compte de la réelle volonté des collaborateurs de la Commission d’offrir un service et une aide compétente.

Merci Jonathan pour cette petite entrevue et nous te souhaitons bonne chance dans cette nouvelle fonction !


 
Partagez cette page